Vous avez dit : Sciences-Occultes ?

franc-maçonnerie

Bien trop souvent assimilées à des sociétés secrètes et maléfiques, la Franc-Maçonnerie est riche de nombreux courants qui tendent de manière différentes, plus ou moins libérales, plus ou moins ritualisées vers une quête de perfectionnement personnel.

La Franc-Maçonnerie, au-delà des symboles

Pour celles et ceux d’entre vous qui ont depuis longtemps franchi le côté obscur et mystérieux véhiculé par de nombreux profanes effrayés par l’inconnu, nous allons davantage nous intéresser à la Franc-maçonnerie Égyptienne.

Si au sein du Grand Orient, le rite Égyptien est perçu comme un courant « dur », voire même occulte, c’est sans doute parce que de prime abord, il creuse plus en profondeur une approche symbolique. Si comme chacun sait, l’équerre renvoie à la rigueur, le compas au savoir au travers de la quête spirituelle, le fil à plomb à la rigoureuse vérité, le maillet à la force de l’action et la truelle à l’unité fraternelle, les maçons égyptiens vont bien au-delà. Ces outils, qui symbolisent à eux seuls la quête spirituelle de tout maçon, doivent amener les sœurs et les frères bien au-delà, vers la théurgie et l’alchimie.

La Théurgie

Si depuis la nuit des temps magiciens et charlatans savent brillamment user de subterfuges pour effrayer ou s’attirer respect et gloires, chacun sait bien qu’il ne s’agit, dans l’immense majorité des cas que d’artifices physiques répondant à des lois évidentes.

La Théurgie, littéralement ouvrage de Dieu, que nous allons explorer ici, tend à mettre les simples mortels que nous sommes en relation directe avec des puissances supérieures via une spiritualité particulièrement aboutie.

priestess of white magic, sorcerer with magical mask occult Maso
Pour pouvoir accéder à ces pouvoirs des Sages de l’Antiquité Égyptienne, les initiés doivent avoir suffisamment élevé leur conscience vers la purification de leur nature intérieure. Ils ont, pour ça acquis la conviction sincère et honnête de n’avoir brûlé aucune étape. C’est seulement à ce moment-là qu’ils peuvent prétendre à briser leurs chaînes humaines (celles qui relient au matérialisme) dans un souci d’ouverture de conscience et d’épanouissement. En effet la Théurgie vise la parfaite harmonisation de l’individu et de la structure universelle via la purification. Il s’agit de suivre un chemin fait d’Amour, de compassion et de connaissances des Lois universelles. C’est seulement à ces conditions là que l’être peut atteindre son génome et la version améliorée de ses possibilités, son âme divine. Il a alors accès à la Théurgie, communion de la sagesse et de la philosophie de la nature qui l’amène à se positionner en sage contemplateur des choses célestes et divines avec lesquelles il peut interagir.
L’alchimie

Si dans le vocabulaire populaire on assimile le plus généralement le terme d’alchimie à la simple transmutation du plomb en or ou en argent, l’alchimie au sens magique du terme est plus faite de symbolique que nous allons ici vous présenter.

Tout d’abord au sens littéral l’Alchimie et la chimie de Dieu, l’étude et la transformation de la matière. Alors certes, la quête mercantile qui de la transformation de métaux médiocres en métaux précieux continue aujourd’hui encore à alimenter de nombreux fantasmes. Mais derrière l’image, ne serait ce pas chercher à nous guider vers la Lumière, la richesse intérieure qui nous protégerait de tous les maux grâce à des valeurs telles que l’amour, l’empathie, la rédemption et le respect ?

Un des autres volets de l’alchimie est la quête de la panacée, le remède universel gage de vie éternelle. On a appris au fil de ces lignes que la vie physique, la vie terrestre, n’était qu’une étape dans le cheminement spirituel. Ainsi, nos âmes pures voyagent elles dans un temps qui n’est pas linéaire, dans des univers que nos perceptions basiques ne nous permettent pas de percevoir. Alors que la purification de nos esprits nous mène à la théurgie, il est ainsi aisé d’établir le rapport direct avec la panacée, promesse de vie éternelle pour continuer le travail entamé consciemment ici-bas.

L’alchimiste se transforme au fur et à mesure qu’il transforme la nature ; il est le fruit même de son propre travail. On découvre alors la Loi de l’indissociable, de l’interpénétration.

En Franc-Maçonnerie, l’Alchimie est perçue comme un Art Royal où le métal disparaît au profit de l’or, où le simple caillou se mût en pierre philosophale et où le profane meurt symboliquement au profit de l’initié. La Franc-Maçonnerie peut alors être considérée comme un égrégore où les égos se meurent et où le feu de l’amour éveille et élève les consciences.

Related posts

LA MAGIE

par Mr Serge Hutin président d’honneur d’Alpha International MAGIE ET MAGICIENS Qu’est-ce donc que...

LES SCIENCES-OCCULTES

par Mr Serge Hutin président d’honneur d’Alpha International OCCULTISME ET « SCIENCES OCCULTES »...

Leave a Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.




Top