Le mystère des forces cachées

La magie, aussi fascinante soit-elle, est difficile à cerner. En effet, il existe tellement de formes de magie, de rites ésotériques, de méthodes d’enchantements et d’incantations qu’il est facile de s’y perdre. Mais s’il y a bien une chose à retenir, c’est qu’il n’existe pas une seule forme de magie, et qu’elle peut être interprétée à bien des degrés.

L’autre fois, nous avons abordé la magie blanche, une forme de sorcellerie pure qui requiert des connaissances sur la nature. Et si on pousse un peu plus loin, on découvre qu’il existe une forme de magie qui se centre davantage sur la nature et plus encore, sur ses forces cachées : la magie élémentale. C’est une magie ancienne, très attachée aux traditions, qui fonctionne en accord avec la nature : trop de modernité peut être un frein à la pratique de la magie élémentale.

Comme son nom l’indique, elle se base sur les 4 éléments : le feu, l’eau, l’air et la terre. Ainsi donc, un profane peut devenir mage élémentaire, à la seule condition qu’il s’entraîne durement. Chaque élémentaire peut apprendre à maîtriser tous les éléments, mais il est souvent conseillé de n’en choisir qu’un et de le travailler jusqu’à l’excellence. Et d’ailleurs, un élément est rarement choisi au hasard : il est souvent le reflet de la personnalité du mage qui le choisit.

AdobeStock_82905714

Le feu, représenté par une flamme de couleur rouge, est l’un des éléments les plus complexes à maîtriser. En effet, c’est une magie ardente et dangereuse, qui emporte tout sur son passage. Les élémentaires de feu sont souvent impulsifs avec un caractère fort, mais aussi passionnés et charismatiques. Les manifestations physiques de l’élément feu ne s’apparentent pas seulement aux flammes ni à la chaleur, mais aussi à l’électricité et la foudre. Quand les élémentaires de feu s’entraînent régulièrement, ils sont capables d’user de la pyrokinésie, l’art de faire bouger les flammes, mais aussi de contrôler les éclairs.

L’eau est, quant à elle, symbolisée par une goutte d’eau de couleur bleue. C’est la magie la plus aimée, car elle inspire sagesse, calme et harmonie. La maîtrise de l’élément eau s’apparente à la pratique de la magie bleue, une magie protectrice des esprits néfastes, mais aussi une magie guérisseuse. Les élémentaires d’eau sont, à force de travail, capables de maîtriser l’aquakinésie et la  cryokinésie, la possibilité de geler quelqu’un. Les manifestations physiques de l’élément eau sont bien évidemment l’eau, tous les liquides, et les liquides plus métaphysiques tels que les énergies magnétiques.

Présenté sous la forme de 3 traits illustrant le vent de couleur blanche ou jaune, l’air est un élément sauvage et mutin, qui se laisse difficilement dompter. Ce sont souvent des mages qui ne pensent qu’à la liberté et qui peuvent être influençables. Avec la maîtrise de l’air, ne vous attendez pas à apprendre à voler : ce don est réservé uniquement aux oiseaux. En revanche, vous serez en possibilité de faire léviter de petits objets. Les manifestations physiques de l’air sont le vent, les fluides gazeux, la respiration mais aussi la télékinésie et les forces de cohésion.

Enfin la terre, représentée par une feuille ou un arbre vert ou marron, est une force puissante et méconnue, utilisée par des mages patients, réfléchis et très ouverts d’esprits. Très proches de la nature et des plantes, les élémentaires de l’élément terre sont capables de guérir comme d’empoisonner, et se retrouvent souvent liés à la mort. S’ils sont capables de ressusciter quelqu’un, le mage doit abandonner la magie élémentale et devient nécromancien. Les mages sont incapables d’arrêter les catastrophes naturelles tels que les tremblements de terre et les glissements de terrain mais ils peuvent les sentir arriver.

AdobeStock_60544199

Même s’il est conseillé de ne choisir qu’un élément, certains mages très puissants sont capables d’utiliser les 4, créant ainsi un cinquième élément, l’éther. L’éther, c’est la forme de magie la plus pure, le dénominateur commun entre l’eau, le feu, l’air et la terre et qui les transcende. Cette énergie serait à la base de tout, à l’origine même de notre univers.

Outre les éléments primaires, il existe d’autres forces qui influent sur la magie, comme les astres, la lune étant privilégiée pour de nombreux rites ésotériques, mais aussi le soleil, certaines étoiles, la voie lactée, les saisons, ou encore les entités invisibles, comme les archanges et les anges, les démons, ou encore les esprits élémentaires.

 

Related posts

4 comments

Leave a Comment

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.




Top